Étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage – L. C. Tyler ***

 

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Lorsque son ex-femme, Géraldine, disparaît, Ethelred décide donc de mettre à profit ses talents de détective pour la retrouver. Petit problème : les connaissances en criminalité d’Ethelred, écrivain professionnel, proviennent de romans policiers tout droit sortis de son imagination qui, depuis un moment, s’est, elle aussi, volatilisée. Quoi de mieux, pour retrouver l’inspiration, qu’une enquête grandeur nature ? De fausses pistes en révélations renversantes, la réalité dépasse de loin la fiction… (Éditeur) 

J’ai, sans en connaître la cause, une passion pour les titres aussi longs qu’alambiqués. 

Forcement celui-là m’avait sauté à l’œil. 

Au moment d’attaquer sa suite, merveilleusement intitulé « Homicides multiples dans un hôtel miteux des bords de Loire » (et dont je vous parlerai), je profite pour vous mentionner le premier, qui m’avait beaucoup plu. 

Un style original pour un simili-polar décalé et bien fichu. 

Il en respecte tous les codes, pour les détourner et en faire un objet litteraire propre. 

J’ai été séduite par les personnages, et agréablement surprise par la construction de l’intrigue. 

La petite pointe d’humour anglais réhausse plaisamment un roman réussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s