L’ordre de Cicéron (BD) ****

      

Cette BD en 4 tomes ne se lâche pas ! Une fois commencée, on veut de suite la finir et savoir …

Un grand cabinet d’avocats new-yorkais veut absolument racheter un grand cabinet d’avocats parisien.

Ce dernier refuse et apprend alors ce qui sera le fil, le noeud de l’histoire : les deux sont liés par une animosité fort ancienne, remontant à leurs grands pères respectifs, d’abord amis puis ennemis jurés. Pire on apprend même que les protagonistes de ces deux cabinets sont ….  Cousins !
Évidemment les inimitiés, pourtant fort vieilles, rejaillissent directement sur le projet de rachat du cabinet parisien mais également sur l’associé qui se retrouve de l’autre côté de la barre, au rang des lis en examens.

Entre la justesse de ton adopté par l’auteur (Me MALKA, Avocat), la restitution parfaite des procédures, et le côté historique liant ces cabinets, tous les ingrédients sont réunis pour que cette BD soit de qualité.

Le coup de crayon, initialement de GILLON, et repris par PONZIO dans le dernier tome, n’y est pas étranger.

Accessible à tous, sans connaître les rouages judiciaires, on se laisse emporter dans ses querelles d’avant-guerre rejaillissant quelques décennies plus tard.

Publicités

Une réflexion sur “L’ordre de Cicéron (BD) ****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s