Toute la lumière que nous ne pouvons voir – Anthony Doerr ****

doerr

Véritable phénomène d’édition aux États-Unis, le roman d Anthony Doerr possède la puissance et le souffle des chefs-d’œuvre.  Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne du Paris de l’Occupation à l’effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont la guerre va bouleverser l existence : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance. En entrecroisant le destin de ces deux personnages, ennemis malgré eux, dans le décor crépusculaire d’une ville pilonnée par les bombes, Doerr offre un roman soigneusement documenté et une fresque d une beauté envoûtante. 
Bien plus qu un roman de guerre, Toute la lumière que nous ne pouvons voir est une réflexion profonde sur le destin, le choix et l humanité. (Editeur) 

C’est un magnifique roman que nous offre Anthony Doerr, sur ces deux destins opposés et pourtant si mêlés ! Des chapitres courts, nous conduisent successivement auprès des deux protagonistes, pendant le siège de Saint Malo en 1944, et en amont, dans leurs enfances parallèles.

Ce roman totalement captivant est parfaitement maitrisé et mérite largement son grand succès !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s