« La fille de Brooklyn » de @guillaume_musso ****

1507-1

J’avoue, j’aime Musso. J’ai lu tous ses livres et je me suis toujours régalée. D’aucuns diront que ce n’est pas de la grande littérature. Et ?

C’est fluide, c’est léger, c’est mignon et dégoulinant de bons sentiments. Mon coeur de midinette aime.

Il est évident que lorsque « La fille de Brooklyn » est paru, il fallait que je le lise. Ce qui fut fait en trois jours top chrono entre Millenium 4 et L’appel du coucou (promis je vous en parlerai de ces deux là aussi).

Il m’a prise de court, légèrement bluffée aussi, avec son style reconnaissable mais qui glisse de la romance au polar.

On se plonge dans la vie de Raphaël et d’Anna, évidemment, puisque dès le départ, le ton est donné :

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :

 » Si j’avais commis le pire,
m’aimerais-tu malgré tout ? « 

Le ton est donné, mais que va-t-on réellement découvrir ? On se laisse guider, au fil des pages, et on se prend à ne plus vouloir le lâcher ce bouquin qui nous tient en haleine.

On se doute de certaines choses, on en voit arriver certaines et d’un coup, Musso nous réserve encore des surprises, jusqu’à la fin.

Captivant et émouvant, surprenant et bouleversant, mâtiné de bons sentiments, de revanche et d’aigreur. Un savant mélange bien dosé et disséminé au fil des pages.

Juste pour conclure, une petite citation qui, évidemment en bonne sudiste que je suis, m’a bien fait sourire :

« Les quelques arbres de la placette ne pouvaient pas lutter face au cagnard qui écrasait l’asphalte. Dans le Sud, on aurait ouvert les parasols, mais à Paris, on avait tellement peur que ça ne dure pas qu’on était prêt à risquer l’insolation ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s