« Le potentiel érotique de ma femme » de David Foenkinos ****

foenkinos

Après avoir collectionné, entre autres, les piques apéritif, les badges de campagne électorale, les peintures de bateaux à quai, les pieds de lapin, les cloches en savon, les bruits à cinq heures du matin, les dictons croates, les boules de rampe d’escalier, les premières pages de roman, les étiquettes de melon, les œufs d’oiseaux, les moments avec toi, les cordes de pendu, Hector est tombé amoureux et s’est marié. Alors, il s’est mis à collectionner sa femme.

 

Un résumé assez alléchant, il faut le reconnaître, pour se plonger pour la première fois dans un livre de David Foenkinos.

Dès les premières pages, il m’a fait pensé à Ionesco, par le côté absurde et burlesque du héros que l’on suit, avec un plaisir non dissimulé, tout au long de son histoire.

J’ai aimé le style particulier de Foenkinos, une histoire qui se met en place petit à petit, décrivant Hector, notre héros, tout en collections, contradictions et parfois, naïveté.

Une famille terriblement stéréotypée, un frère qui l’intègre dans le cabinet où il bosse, et Hector, à part, collectionneur de tout et n’importe quoi, dont le suicide raté va marquer un tournant dans la vie.

Foenkinos nous décrit des moments de vie sommes toutes banals mais qui deviennent intéressants, amusants en y mettant toute la dérision imaginable, avec un regard décalé, agrémenté de petites réflexions prêtant à sourire, au fil des pages.

Ce côté burlesque est un régal, tout comme les descriptions de chacun des protagonistes de cette histoire.

Allez pour finir, deux petites citations fort sympathiques qui, je l’espère donneront envie :

Quant à son divorce, on connaissait le dicton : les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés etc. Là, c’était pareil ; les avocats plaidaient affreusement mal leur cause. C’est aussi pourquoi ils se mariaient souvent entre eux, pour annuler l’effet.

Systématiquement, les nuits du vendredi soir débouchent sur des samedis matin (aucune capacité à nous surprendre).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s